Roger au Pays de Merveilles

Posté par gramier le 20 avril 2011

Avant lapéro
 

Sauvés ! Ils sont sauvés ! Alors qu’une odeur de sapin commence à chatouiller les narines de Charles « Bad-Droopy » Pasqua, que Fourcade commence à sentir le poids des ans sur ses épaules et celui de la sauce au beurre sur son pancréas, que le département se pacifie ou plutôt, se dé-Balkanyse, les Hauts-de-Seine – fief du diable de Tasmanie qui nous fait office de Président – se réveillent ce matin sou-la-gés ! L’horizon est clair, la vie est rose, on suce des sucres d’orge et on a envie d’écouter Mika : eh oui, tenez vous bien : Karoutchi’s back ! Tout comme le Real Slim Shaddy d’Eminem, Roger l’ambassadeur Ferrero de ces dames prépare un retour triomphal : on l’imaginerait sans peine, tel Jésus en son temps, faire son entrée juché sur une ânesse au milieu d’une foule neuilléenne exaltée abaissant des palmes sous les sabots de la bête. Il est l’homme providentiel, le Sauveur que tout altoséquanais n’osait plus attendre tant cela relevait du miracle.

Tel Candide arpentant les rues d’Eldorado, Roger devra réhabituer ses yeux à tant de merveilles. Car il ne faut pas oublier qu’il est certes un être magnifié, renforcé, mais quel n’en fut pas le prix ? Des souffrances qu’il endura des années durant, il tira grande Sagesse. Entre torture de ses ennemis, trahisons de ces amis, ce martyre de la cause sarkozyste, n’ayons pas peur de le dire, revient de l’Enfer. La métaphore cache une atroce réalité : il en avait presque oublier la saveur de la sauce !!! Et oui, après s’être vu salement évincé de la tête de liste de la désastreuse campagne UMP des régionales de 2010, après s’être vu remplacer par Raincourt – l’Hérodote de l’Assemblée comparant tout en finesse Sarkozy à Louis XIV – au très stratégique Ministère de la Sauce et des Relations avec le Parlement, Nicolas Bruni-Sarkozy l’avait puni et il se voyait contraint de survivre avec les maigres rentes d’une charge d’ambassadeur de France auprès de l’OCDE, sorte de Princesse Sara docile, masochiste et inoffensive se contentant, pour seule nourriture, de pain sec et d’eau, et avec pour seule bijou, la silice, sans jamais cesser de déborder d’amour ! Alors qu’il était l’Innocence même, le Ran-Tan-Plan du far-west de la démagogie était puni par Joe Dalton au nom d’intérêts qui le dépassaient… ceux de la France, la question ne se pose pas… Le soldat Ryan en costume trois pièces et à la teinture Schwartzkopf n’a pourtant pas manqué d’être sauvé au détour d’une autre punition dont il était le dommage collatéral : celle de la belle Rama, notre Salomé nationale, à qui l’amphitryon des visiteurs du soir, a quitté sans contrepartie son même poste d’ambassadrice. C’est d’ailleurs dans le Saint des Saints du quignon, ce Yellowstone de Sauce républicaine qu’est le Sénat, que l’un verra se tresser sur sa tête les lauriers-sauce de la fidélité, quand l’autre y retrouvera la grise et morne administration de l’ineffable et honorable maison et de ses occupants au foie lourd.

Épilogue radieux, Roger retrouvera, sans doute dès Septembre, le satin pourpre qui recouvre les fauteuils de la Chambre Haute, aussi rembourrés et bedonnants que ceux qui s’y enfoncent. C’est au sein de ce concile permanent réunissant les prélats et cardinaux de notre République, que Roger pourra de nouveau s’adonner à sa passion jamais éteinte : la mouillette beurrée qu’on appelle plus communément, la politique. Il défendra, tel Cerbère, les intérêts de ceux qui ont élu les élus qui vont l’élire. Oui, car Roger est homme de conviction, Roger ne se lasse pas de retourner à la marmite, il ne craint la crise de foie ni l’indigestion. Si l’une ou l’autre venait à l’affecter, jamais si grand malheur, sa traversée du désert l’a mithridatisé. En grand prêtre maîtrisant sans conteste la gnose politicienne, il a dérobé aux dieux la recette de leur ambroisie, nectar d’immortalité : le jus de citron, excellent contre les aigreurs d’estomac !

Laisser un commentaire

 

bucephal77500 |
Séjour solidaire entre géné... |
vivre autrement |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Constitution Marocaine
| RCD game over
| Les bonnes manières .